Avant d’envisager une production en série, la plupart des projets de création d’un nouveau produit (ou d’amélioration d’une pièce existante) inclut une phase de prototypage.

Au cours de la conception-réalisation d’un ou plusieurs prototypes et lors de la production de pièces en petite série, les bureaux d’études, laboratoires et nombreuses startups sont amenés à réaliser différentes batteries de tests. Parmi ces tests, de nombreux essais de peinture industrielle sont indispensables avant d’aboutir à la version définitive de la pièce.

D’essai en essai, CPI peinture Industrielle accompagne les porteurs de projet tout au long du process de prototypage depuis plus de 30 ans.

  • Quels sont les grandes étapes du prototypage et les différents types de prototypes ?
  • Quels sont les 2 procédés d’application de peinture industrielle testés par CPI ?
  • Quels porteurs de projet se tournent vers CPI pour leurs prototypes et petites séries à peindre ?


Suivez ce guide pour tout savoir sur la peinture industrielle pour les petites séries et les prototypes.

CPI, à l’écoute des donneurs d’ordres tout au long des étapes de prototypage

Le prototypage permet aux concepteurs et aux fabricants de tester les caractéristiques techniques et esthétiques souhaitées d’un futur produit.
Objectif principal : repérer et surmonter toute éventuelle difficulté pouvant survenir avant la production. 

Les 4 grandes phases du prototypage

  • Création d’une preuve de concept (POC – Proof Of Concept) : Exclusivement focalisée sur la fonctionnalité du futur produit, la preuve de concept est une mise en pratique de l’idée de base sous forme de réalisation expérimentale préliminaire.
  • Conception du design du nouveau produit : Après élaboration d’un cahier des charges préliminaire précisant les caractéristiques fonctionnelles et esthétiques du futur produit, il est temps de concevoir  le design du prototype. Les porteurs de projet se tournent en général vers des infographistes pour élaborer des plans en 2D et des modélisations 3D nécessaires à leur fabrication.
  • Fabrication des différents prototypes : Une fois le futur produit modélisé informatiquement, les porteurs de projet peuvent faire appel à des prestataires rompus au développement et à l’industrialisation de produits pour lancer la production de prototypes d’apparence, fonctionnels et industriels.
  • Phases de tests pour obtenir un produit conforme aux attentes : La dernière étape du process de prototypage consiste à réaliser une batterie de tests pour obtenir un résultat correspondant en tout point au cahier des charges préalablement défini. Au besoin, d’autres versions du prototype sont élaborées jusqu’à l’obtention d’un produit répondant aux critères ergonomiques, techniques et esthétiques nécessaires au lancement d’une première production en petite série.

L’expertise d’un spécialiste de la peinture industrielle tel que CPI est précieuse pour le donneur d’ordre à chaque étape qu’il soit en quête de :

  • Propriétés fonctionnelles spécifiques apportées par la peinture industrielle (protection antichoc, anticorrosion, résistance hautes températures, antibactérienne, antigraffiti, conductivité, etc.),
  • Couleurs ou finitions esthétiques particulières pour leurs petites séries et leurs différents prototypes à peindre.

Les 3 différents types de prototypes

  • Prototype d’apparence : principalement utilisé à des fins de présentation, auprès d’investisseurs potentiels pour les levées de fonds et dans le cadre de campagnes de lancement. Il est visuellement identique (ou très proche) du futur produit en termes de taille, forme, couleur et finition.
  • Prototype fonctionnel présente des caractéristiques ergonomiques, techniques et esthétiques suffisantes pour simuler le fonctionnement du futur produit et ainsi permettre une première appréciation de l’expérience utilisateur.
  • Enfin, avec le prototype de pré-production (également appelé prototype industriel), les aspects matériel, technique et esthétique mais aussi le process de fabrication industrielle sont identiques en tout point au produit final.

Essais de peinture industrielle : 2 process pour vos prototypes et petites séries à peindre

Lors des phases d’essais de peintures industrielles pour vos prototypes et petites séries à peindre, CPI a recours à la peinture liquide et à la peinture en poudre (thermolaquage), deux process d’application de peinture de haute qualité.

La peinture liquide

Le laquage, autrement dit l’application de peinture liquide (de type glycéro, époxy, polyuréthane ou acrylique) présente de multiples avantages pour les prototypes et les petites séries à peindre, notamment :

  • Possibilité de recouvrir les surfaces supportant mal les hautes températures,
  • Préservation des composants fragiles des prototypes,
  • Très large palette de couleurs (teintes RAL).

Les peintres industriels de CPI s’équipent de pistolets pulvérisateurs pour tester différentes peintures sur vos prototypes et petites séries dans une cabine dotée d’un système de filtration de l’air.

Le thermolaquage (peinture poudre)

L’application de peinture poudre (également appelée poudrage ou thermolaquage) assure un recouvrement complet et précis des prototypes et petites séries à peindre. Ce procédé : 

  • Offre aux pièces une durabilité inégalable avec une excellente tenue des couleurs, 
  • Permet d’ajouter de nombreuses propriétés fonctionnelles aux surfaces : résistance aux chocs, effets anticorrosion, ignifuge, isolant, etc.

CPI utilise des pistolets à peinture électrostatique pour appliquer des peintures poudres de type époxy et polyester sur les prototypes et petites séries. Après un passage au four à 160-250°C pour polymérisation, la poudre se solidifie, permettant aux teintes et aux caractéristiques mécaniques testées de se stabiliser.

Quels porteurs de projet se tournent vers la peinture industrielle de prototype et de petite série ?

De nombreux porteurs de projet font appel aux prestataires de peinture industrielle comme CPI pour leurs prototypes et leurs petites séries à peindre, notamment :

Vous aussi, faites appel à CPI pour vos prototypes et vos petites séries à peindre

Vous êtes une startup, un bureau d’étude, un laboratoire ou tout autre porteur de projet basé en Auvergne Rhône-Alpes ou en France ? 

Confiez à CPI vos prototypes et vos petites séries à peindre.

Conscients de vos enjeux de développement, nos experts mettent à votre service leurs savoirs faire et leur expérience. CPI peinture industrielle jouent un rôle de conseil et réalisent les essais nécessaires tout au long du process de prototypage afin de :

  • Déterminer les solutions de peinture industrielle les mieux adaptées aux besoins spécifiques (propriétés techniques et esthétiques) de chaque nouveau produit
  • Ne pas modifier vos lignes de production,
  • Vous faire gagner du temps et optimiser vos coûts de production.

Contactez CPI peinture industrielle en cliquant sur le bouton ci-après.